Village du Jazz 2023

Village du Jazz – Quai du Port Fidèle

Samedi 27 mai

12h  / 12 h 45 et 16h 45 / 17 h 30 –

Stéphane Atrous – Julien Martin Duo

 

Stéphane Atrous
: saxophone alto
Julien Martin
: accordéon

 

le duo Julien Martin/ Stephane Atrous puise  leur répertoire autour de leurs deux influences majeurs, le binome Paul Desmond/ Jim Hall , et celui de Lee Kontiz/Billy Bauer, à partir de ça, ils varient entre les compositions de ces derniers et des arrangements de standards 

15 h 00 / 16 h 30 – Redux Quartet

 

Luis Vina
: saxophones, compositions
Bruno Ruder : piano, Fender-Rhodes
Fred Chiffoleau : contrebasse
Jean-Luc Landsweerdt : batterie

Redux cultive les contrastes et l’imprévisible, fait une allusion permanente au jazz et à ses libertés, s’immisce dans le rock et emprunte à la musique contemporaine.
Une vraie volonté de capter l’auditeur en mélangeant mélodies claires, tourneries entêtantes, couleurs harmoniques, textures sonores et grooves primaires, Redux s’ancre fortement dans le présent mais garde la tête ailleurs.

17 h 45 / 19 h 15 – Youpi Quartet

Laurent Maur
: harmonicas
Emilie Calmé
: Flutes
Ouriel Ellert
: basse
Curtis Efoua
: batterie

Le YOUPI 4Tet est d’abord le résultat de l’entente parfaite entre une flûtiste, Emilie Calmé (traversière, alto, bansuri) et un harmoniciste, Laurent Maur (plusieurs harmonicas, dont un électronique). Ajoutez à cela une rythmique tonique et puissante composée de Ouriel Ellert à la basse et de Curtis Efoua à la batterie, et vous avez là un collectif musical bâtisseur d’une architecture musicale sans pareil.

 

 

écouter un extrait  :

Dimanche 28 mai

 

 

12h 15 / 13 h 00 et 20 h 00 / 20 h 45 – Hoop Duo

Sébastien Mitterrand    : cor

Elie Garcia                           : guitare

Une rencontre inattendue entre cor et guitare qui génère une matière sonore à la fois minimaliste et chaleureuse, point de départ d’un swing libéré où improvisation et écriture s’épanouissent naturellement.
Inspirés du mouvement west coast, les deux musiciens vous feront entendre des compositions de Lee Konitz, Jim Hall ou encore Jimmy Giuffre, arrangées avec une sensibilité particulière et une personnalité affirmée.

15h 00 / 16 h 30 – Kaïly

 

Abdouramahne Cissé
: piano, claviers, composition
Rémy Hervo : basse, guitare
Sven Michel : batterie
Elora Antolin
: chant
 

Kaïly, ou « le pouvoir » de la musique en langue Joola, (dialecte de la Casamance dans le sud du Sénégal), le pouvoir du Jazz, le pouvoir de partager, de transmettre, de rassembler par la musique.

Le quartet Kaïly vous propose des compositions personnelles mêlant sonorités jazz et afro. Kaïly n’a de cesse d’intégrer des rythmes issus du mbalax (ensemble de rythmes de la musique sénégalaise) fusionnés au jazz moderne. Ces sonorités vous inviteront à voyager de Nantes à Dakar, d’un bord de l’océan à l’autre, le tout teinté d’émotions qui ravivent des souvenirs musicaux et familiaux.

En savoir plus : Kaïly

 

 

 

écouter un extrait  :

 

écouter un extrait  : Homeland

en savoir plus  :

17h 00 / 18 h 30 – Homeland Matthieu Martouret Trio

 

Matthieu Martouret
: piano
Antonin Fresson : guitare
Mosin Kawa
: tablas & percussions

 

Homeland(s) est le fruit d’une rencontre humaine et musicale entre le pianiste Matthieu Marthouret, le joueur de tabla Mosin Kawa et le guitariste Antonin Fresson. Ce projet à l’instrumentation inédite voit le jour en 2019 autour d’un répertoire de créations originales.
On y retrouve le tandem piano guitare au discours complémentaire et équilibré, à la sonorité enveloppante, parfois douce et caressante, parfois rugueuse et rugissante, se mariant parfaitement avec les tablas Indiens à la fois chantants et incisifs.

Une instrumentation ouvrant des horizons de textures sonores, couleurs et rythmes infinis produisant une musique organique, pleine de nuances et de contrastes.

21h 00 – 22h 30 – Stomp Stomp

 
David Avrit : batterie & chant
Irina Leach
: piano
Thomas Croquennoc
: saxo alto & ténor
Franck Beele
: trompette
Quentin Mauduit
: trombone
Jeff Vincendeau : contrebasse

for dancers and swing lovers

Stomp Stomp puise son énergie aux meilleures sources des années 30 et 40 pour les amoureux des années swing.
Le répertoire revisite des thèmes irrésistibles de Louis Armstrong, Duke Ellington, Count Basie, Lester Young… agrémenté de compositions inspirées par l’atmosphère de la grande ère du swing
Stomp Stomp se produit régulièrement pour les danseurs de lindy hop et dans les meilleurs clubs et festivals consacrés au jazz traditionnel.
Le premier album « Handful Of Swing » disponible depuis février 2020 vous replongera dans la bonne humeur des années swing !

 

 

 

en savoir plus : Stomp Stomp

Samedi et dimanche sur le Village du Jazz

 

huitre-min

  • Bar
  • Dégustation d’huîtres
  • Crêpes & galettes
  • Boutique
  • Expo et affiches