La Conserverie 2022

vendredi 3 juin

21 h 00 – Kevin Gervais Band

 

Kevin Gervais         : contrebasse
Esaïd Cid                 : saxophone
Nicolas Rousserie  : guitare


Ce trio est né durant l’année 2019 à Paris à la suite d’une série de concerts .
Durant ceux-ci, un choix esthétique résolument « west coast « s’en est dégagé .
A la manière du trio de Jimmy Giuffre avec Jim Hall et Ralph Pena, cette formation sans batterie dite « drumless » pioche dans le répertoire des  standards Américains, compose et arrange dans ce style .
L’année 2020 les conduira en studio afin d’enregistrer leur premier album : There’s a small hotel.

 

 

Ecouter un extrait ici :  Kevin Gervais Band

22 h 30 – Rita Payes

« Retenir ce nom ne devrait pas être un gros effort : il est déjà sur toutes les lèvres comme une bonne nouvelle que l’on aime à répéter….
Tromboniste habile au son franc et tendre et chanteuse à la musicalité joliment tramée par un discret voile rauque, Rita Payés vient de signer un deuxième album sous son nom. Un régal. » LA TERRASSE
A tout juste 21 ans, la barcelonaise Rita Payés est considérée comme l’une des étoiles montantes de sa génération, au chant comme au trombone. Elle vit et respire la musique depuis son enfance grâce à sa famille de musiciens. Elle a étudié le piano, puis le trombone, qui est devenu plus tard son instrument principal. En 2017, elle intègre le célèbre Sant Andreu Jazz Band sous la direction du contrebassiste et saxophoniste ténor Joan Chamorro, et donne de très nombreux concerts un peu partout dans le monde. Elle enregistre plusieurs albums, dont «Joan Chamorro presenta Rita Payés», avec entre autres Scott Hamilton, Dick Oats, Scott Robinson, Toni Belenguer et Jo Krause, et « Lua Amarela ».
2019 marque la sortie d’un magnifique nouvel album (« Imagina ») enregistré en duo avec sa mère, la guitariste classique Elisabeth Roma. « Un disque intimiste aux répertoires et sonorités plus ouverts et universels, regardant avec insistance du côté du Brésil… A l’image du morceau qui donne son titre à l’album : « Imagina » cosigné Chico Buarque et Tom Jobim. » La Terrasse.
En avril 2021, c’est le magnifique album « Como La Piel » qui sort, présentant 11 compositions signées de la plume de Rita. Elle y est entourée par Elisabeth Roma (guitare), Horacio Fumero (contrebasse) et Juan Berbin (batterie et percussions). Toujours avec cette touche reconnaissable, au carrefour du jazz, de la bossa nova et de la guitare classique…

 

Ecouter un extrait ici :

Samedi 4 juin

21 h 00 – Antoine Boyer & Yeore Kim Quartet

 

Antoine Boyer  : guitare
Yeore Kim      : harmonica
Jonathan Gomis  : batterie
William Brunard : contrebasse

Antoine Boyer guitariste a bu très tôt aux sources les plus authentiques du jazz manouche en étant le disciple en particulier des maîtres Mandino Reinhardt et Francis Alfred Moerman. Il a été programmé par la plupart des festivals consacrés au swing manouche aux Etats-Unis et en Europe, et a partagé la scène avec des artistes tels que, Stochelo Rosenberg, Angelo Debarre, Raphael Faÿs… Engagé en parallèle dans une formation classique il est également le lauréat 2015 du Concours de Guitare Classique de Montigny. En 2016 il est nommé Révélation Guitare Classique 2016 par le magazine Guitare classique. Cette même année il est lauréat en duo du European Guitar Award de Dresde.

Fort de ces expériences musicales radicalement différentes, il développe rapidement un jeu qui lui est propre, mêlant de manière unique les divers univers musicaux qu’il a côtoyé.

Yeore Kim harmoniciste, évolue quant à elle depuis son plus jeune âge sur la scène jazz Coréenne. Multi-instrumentiste Yeore Kim joue trompette, batterie, violoncelle ou bien encore du piano… Diplômée du Seoul Music University, elle excelle en tant qu’harmoniciste et remporte les concours du Asia Pacific Harmonica Festival, du Festival international d’harmonica de Séoul et du World Harmonica Festival. Elle multiplie les expériences dans différent styles (jazz, reggae, collaborations théâtrales tango, pop, rock…) et contribue à différents groupes de musique tournant ainsi en Corée, en Inde et au Japon.

Antoine et Yeore se rencontrent en 2018 au Gypsy Jazz Festival de Taipei (Taiwan) et jouent pour la première fois ensemble. Cette expérience marquante débouche sur un nouveau projet : un duo atypique dans un répertoire fait de compositions aux mélodies symphoniques et de standards de jazz, et pop. Leur deux instruments s’accordent dans un style qui leur est propre, laissant une très large place à l’improvisation, mêlant leur personnalité aux influences de musiciens tel que Django Reinhardt, Toots Thielemans et bien d’autres…

22 h 30 – Henri Texier Quintet

 

Henri Texier               :  contrebasse
Sébastien Texier       :  saxophone alto, clarinette, clarinette alto
Vincent Lê Quang    :  saxophones ténor et soprano
Emmanuel Borghi    : piano
Gautier Garrigue     : batterie

Le parcours d’Henri Texier compte parmi les plus emblématiques et les plus riches des  musiciens de Jazz.
Figure symbole d’une génération décomplexée et avide d’expérimentation, le contrebassiste a été le catalyseur inépuisable d’aventures musicales, occupant un rôle déterminant tant par sa capacité à fédérer les énergies créatives qu’à encourager les musiciens en devenir.
Il est un des rares musiciens français ayant collaboré avec grand nombre d’artistes américains, et non des moindres : Joe LOVANO, John SCOFIELD, John ABERCROMBIE, Bill FRISELL, Steve SWALLOW, Kenny WHEELER…
Chance, paru début 2020, se dessine comme la suite de Sand Woman, co-écrit avec un line-up 100% français.
Henri Texier explique ainsi le titre de son Opus : « Chance, d’avoir pu réunir de si brillants et inspirés musiciens grâce auxquels je peux continuer à découvrir et à explorer des territoires aux confins de cette musique si riche en émotions. La chance, après toutes ces années, de n’avoir que peu de regrets. »
Pour plonger live dans les ambiances de « Chance » et retrouver sur scène Henri Texier (contrebasse), Sébastien Texier (saxophone alto, clarinette, clarinette alto), Vincent Lê Quang (saxophones ténor et soprano), Emmanuel Borghi (piano) et Gautier Garrigue (batterie), RV au Festival Saint Jazz sur Vie le 4 juin 2021 à 21h à la salle de la Conserverie.